Consultez votre horoscope Verseau de la semaine et prenez connaissance d'une semaine de prévisions gratuites


Amour
Couples : Le Soleil et Mars vont mettre en vedette le secteur de votre thème lié à l'amour et au plaisir sensuel. Voilà qui vous promet une période très protégée sur le plan conjugal. Le Soleil décuplera votre charme, et Mars votre libido et votre envie de séduire. Vous savourerez des heures sensuelles et tendres avec votre conjoint ou partenaire.

Célibataires : Vous pourriez bien succomber au coup de foudre cette semaine. Vous n'aurez plus qu'une idée en tête : vous marier au plus vite. De grâce, réfléchissez bien avant de prendre un engagement définitif.

Argent
Votre situation financière va devenir l'une de vos principales priorités. Pour certains, cela pourra se traduire par des difficultés qui les obligeront à reprendre sérieusement la situation en main, ce qui s'avérera finalement positif. Pour les autres, ce sera l'heure de récolter les fruits des efforts passés.

Santé
Ce climat planétaire à prééminence uranienne pourrait vous faire passer par une phase un peu délicate sur le plan santé. Bien sûr, vous ne serez menacé par rien de grave, mais vous aurez davantage tendance à somatiser et résisterez plutôt mal au stress. Une petite insomnie sans gravité est possible. En revanche, votre sens psychologique sera très aiguisé, et vous pourrez même avoir des rêves prémonitoires.

Travail
Saturne, planète austère, vous obligera à faire face avec courage et sans vous plaindre à vos responsabilités professionnelles. Sous son influence, vous ne pourrez pas compter sur un coup de chance ou une promotion inattendue. Il vous faudra travailler sans pour autant obtenir les félicitations que vous méritez.

Famille
Vous recevrez vraisemblablement des nouvelles d'un membre de votre famille qui habite loin de vous. Inutile de dire que cela vous fera le plus grand plaisir. Dans votre foyer, tout ira pour le mieux ; l'atmosphère sera à la détente et à la compréhension.

Citation de la semaine
"C'est aux doux accents de la flûte que l'oiseleur trompe l'oiseau" (Denys Caton).