zodiaque signe gémeaux gemeaux ascendant gémeaux

Si vous étiez un animal, vous seriez un papillon. Si vous étiez une fleur, une marguerite. Un peu, beaucoup, passionnément... pas du tout. Si vous étiez un mets, un cœur d'artichaut.

Léger, instable, curieux de tout et de tous, vous frôlez et ne vous posez jamais. Vous sautez à cloche-pied au-dessus de la ligne de démarcation entre la vérité et le mensonge. Vous garderez longtemps votre allure d'éternel adolescent. Vous ne connaissez jamais l'ennui. Et pour cause : vous êtes double par nature. Deux collégiens en goguette dialoguent en permanence dans votre esprit. Entre ce que vous avez fait, ce que vous vous êtes raconté après coup, ce que vous avez rapporté à autrui de votre récit, il y a tout un jeu de miroirs où la réalité n'a pas sa place. "Quelle réalité ?" répondriez-vous d'ailleurs.

Comme toutes les personnes qui ont le Soleil et l'Ascendant dans le même signe, les affres du doute vous sont totalement étrangers. En vous nulle dichotomie. L'être-pour-soi (Soleil) et l'être-pour-le-monde (Ascendant) sont de la même pâte.

Sauf que dans votre cas, si vous voulez éviter un dédoublement de la personnalité, il va falloir vous tailler une vie à la mesure de vos contradictions. L'on vous reconnaît une prodigieuse aisance à manier le langage. Certains disent même que vous parlez plus vite que votre ombre. Mais vous aimez aussi écrire, jouer, enseigner. Qu'à cela ne tienne. Vous ferez tout à la fois. Au point de ne plus savoir parfois si vous vous pastichez vous-même.

Vos amis et fréquentations viennent de tous les pays et de tous les milieux sociaux. Vous raffolez des jeux de mots. Et les mots raffolent de vous, qui vous trouvent même lorsque vous ne les cherchez pas. Vos amours sont multiples et fantaisistes. Ni les différences d'âge ni celles de nationalité ne vous effraient. Et votre partenaire idéal sera aussi bon comédien que vous, s'il veut retenir longtemps votre attention.

Toutefois, cette "surcharge" en Gémeaux vous incitera, un jour ou l'autre, à vous tourner vers votre signe complémentaire : le Sagittaire. Avec lui, vous devrez approfondir vos connaissances dans un domaine précis au lieu de vous contenter d'avoir des lumières sur tout. Et suivre sa flèche qui vous exhorte à vous engager, pour de bon.

Par contre, si votre Soleil se situe dans la douzième maison, vous perdrez en loquacité ce que vous gagnerez en réflexion. Culpabilité issue de l'éducation ou vision à plus long terme de l'existence ? Parfois même, vous souffrirez de problèmes d'élocution ou d'une timidité maladive. Votre cerveau n'en fonctionnera que plus brillamment.