zodiaque signe vierge vierge ascendant lion

Poussière d'étoile ou supernova ? Difficile de trouver votre place au firmament.

A moins que, comme le Soleil, maître de votre Signe Ascendant, votre visage rayonnant ne soit obscurci parfois par d'offensantes éclipses.

Indéniablement, vous avez de l'allure et, quelle que soit votre formation, l'on s'accorde à vous prédire une brillante carrière. De votre Signe Ascendant, vous avez hérité un beau port de tête, un regard franc et direct et de longues foulées conquérantes qui incitent à vous dérouler le tapis rouge. Elégant, sans ostentation toutefois, votre mouvement naturel vous pousse à escalader : le perron de Matignon, les marches de Palais du Festival de Cannes. Peu importe, du moment que cela attire les photographes.

Energique, vous savez cependant doser vos efforts. Pas question de poussées d'adrénaline qui vous feraient perdre votre sang-froid et votre efficacité. En toutes choses, vous prenez votre temps sans jamais vous relâcher. Vous gérez votre planning avec méthode, quitte à déléguer lorsque vous aurez atteint une certaine position sociale.

Doté d'une autorité naturelle, vous restez toujours sur la réserve. Au point que certains vous reprocheront votre froideur et votre sécheresse.

A la fois prudent et madré sur le plan financier, vous savez donner... mais certainement pas à n'importe qui ! En fait, vous investissez aussi sur le plan relationnel et avez le don de vous mettre dans les petits papiers des puissants. Généreux, certes, mais que l'on oublie de vous renvoyer l'ascenseur et l'on verra quelle sera votre réaction à la prochaine occasion !

Pourtant, lorsqu'un bienheureux est parvenu à forcer les portes de votre cœur, il pourra compter sur un dévouement sans limite. Et cette fois sans la moindre arrière-pensée.

De même, la communauté humaine n'aura qu'à se réjouir des progrès techniques ou culturels que vous lui ferez accomplir. Laconique, le sourire figé peut-être, mais capable d'une telle profondeur de vue que l'on vous prendra volontiers pour un visionnaire. Vous savez à ce point vous rendre indispensable que, même dans un emploi modeste, l'on vous introduit dans le secret des dieux. Mais motus ! L'honnêteté est votre seconde nature, et jamais vous n'iriez trahir la confiance dont on vous a honoré.