zodiaque signe vierge vierge ascendant vierge

Cruciverbiste ou verbicruciste, vous mettez les mots en définition et rangez les lettres dans leur case. Dans un thème orienté vers les sciences, vous seriez capable de trouver la formule de l'amour, en analysant l'ADN respectif des tourtereaux, par exemple.

Précis, méticuleux, voire maniaque, vous éprouvez une aversion non dissimulée vis-à-vis de l'imprévu et de l'imprévisible. Pour éclairer les ténèbres de l'obscurantisme, une seule lumière : celle de votre rationalité, jamais prise en défaut. Pour un peu, vous souffririez de ce que l'on appelle les T.O.C. (troubles obsessionnels compulsifs) qui consistent, par exemple, à contrôler cent fois l'heure d'un rendez-vous. Heureusement, cent fois, c'est beaucoup trop pour une Vierge à qui les excès donnent de l'urticaire. Aussi, vous vous contenterez la plupart du temps d'un nombre de vérifications plus limité.

Comme toutes les personnes qui ont le Soleil et l'Ascendant dans le même signe, les affres du doute vous sont totalement étrangers. En vous nulle dichotomie : l'être-pour-soi (Soleil) et l'être-pour-le-monde (Ascendant) sont de la même pâte.

Professionnellement, vous vous faites le champion d'une spécialité manuelle ou intellectuelle. Connaissant votre sujet sur le bout des doigts, vous œuvrez avec une maîtrise qui avoisine le perfectionnisme. D'ailleurs, n'est-ce pas un natif de la Vierge, Nicolas Boileau, qui a stipulé : "Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage.

"Craintif, vous vous défiez de l'amour qui, plus que tout, comporte sa part d'aléas. Vous prêtez de temps en temps votre corps aux étreintes charnelles mais ne donnez jamais totalement votre cœur. Vous pourriez toutefois vous engager auprès d'un partenaire que vous retiendrez au logis en le soignant "aux petits oignons".

Cette "surcharge" en Vierge vous incitera, un jour ou l'autre, à vous tourner vers votre signe complémentaire : les Poissons. Faisant sauter tous vos verrous intérieurs, vous vous livrerez au libertinage, un verre de whisky dans une main, un "joint" dans l'autre. Intempérant ? Peut-être. Pourtant, repousser ses limites jusqu'à la berlue, n'est-ce pas toujours une manière de les éprouver ?

Par contre, si votre Soleil se situe dans la douzième maison, votre raisonnement, moins structuré, laissera la part belle à l'intuition. Religiosité issue de l'éducation ou vision plus émotionnelle de l'existence ? Vous vous émerveillerez devant la progression hésitante d'une fourmi et serez tenté d'y entrevoir la présence d'une force supérieure à votre intelligence. Ainsi vous accédez à une forme de mystique contemplative.