zodiaque signe balance balance ascendant lion

Autrefois, à la cour de Louis XIV, vous auriez arpenté les allées de Versailles, enrubanné et perruqué. Actuellement, vous n'avez rien perdu de votre superbe, même si votre habit est plus modeste.

Soucieux d'être dans la note, à la fois par votre Signe Solaire et par votre Signe Ascendant, vous respectez l'étiquette en usage dans votre clan et dans votre corporation. Plus royaliste que le roi, vous vous identifiez si aisément aux obligations et aux interdictions édictées par vos aînés, que vous ne songez jamais à les remettre en question.

Dans un milieu familial traditionnel, votre chemin est tout tracé. Enfant docile toujours prêt à faire la révérence aux invités, vous reprendrez le plus souvent le flambeau en adoptant la même profession que votre père. Ou une activité vers laquelle il vous aura aiguillé. Vous vous marierez en grandes pompes avec un partenaire de la même catégorie sociale que la vôtre. Parfois plus élevée. Jamais plus basse !

A moins que, privé de repères moraux à cause d'une éducation chaotique, vous n'ayez placé sur un piédestal une idole réelle ou imaginaire. Espérons que votre choix fut judicieux, car votre souci de la ressemblance vous rend suggestible à tous les entraînements, qu'ils soient exemplaires ou douteux.

"Une main de fer dans un gant de velours" : tel est votre credo. Un atout de taille sur le plan social. Quelle que votre soit votre activité, vous grimperez dans la hiérarchie sans avoir sur la conscience un "coup tordu" dont vous pourriez rougir. Parfois, vous aurez à ce point intériorisé la Loi ou l'Ethique que vous entrerez dans la police ou vous inscrirez au barreau. A moins que vous ne vous intronisiez P.D.G. d'une entreprise qui, grâce à la Balance, bénéficiera d'un excellent bouche à oreille ? Prompt à vous glisser dans les petits papiers des puissants, vous devrez, cependant, éviter de glisser sur la pente des compromissions.

Quant à votre conjoint, il n'aura qu'à bien se tenir ! Vous lui jurerez, comme il se doit, fidélité et soutien, tant qu'il ne se conduira pas comme un pignouf. On se doute qu'à vos yeux, la moindre incartade prendra les proportions d'un péché mortel.