zodiaque signe scorpion scorpion ascendant verseau

"Le pire n'est jamais atteint", grince le Scorpion dans sa barbe ou derrière sa voilette, noires bien entendu. "Le meilleur est à venir", fredonne le Verseau, avec un charmant sourire à l'adresse du ciel et des oiseaux.

Ces deux-là, c'est l'évidence-même, ont pris d'emblée le parti des extrêmes. En apparence, c'est d'ailleurs le seul point commun qu'ils partagent.

Provocateur toujours prêt à jeter de l'huile sur le feu ou fervent idéaliste qui rêve, les yeux ouverts, du "Grand Soir" ?

Puisqu'il faut vous engager dans une voie, c'est celle de l'optimisme et de l'allégresse que vous avez choisie. Pas ni naïf que cela tout de même, puisque votre idéal réformateur prend en compte les obstacles et les réticences et s'efforce de les faire voler en éclats, avec méthode et obstination.

Novateur, vous n'aurez que l'embarras du choix au moment d'embrasser une carrière. D'autant que votre adaptabilité vous permettra de changer plusieurs fois d'aiguillages au cours de votre existence.

De la mode aux médias, de l'enseignement aux activités sociales, vous aurez tout loisir de démontrer vos talents d'alchimiste. Vous ramassez de vieux chiffons ? Vous confectionnez une robe de princesse. Et chacun de crier à la révolution ! Il en va de même, sur le plan humain, où vous détectez le défaut de la cuirasse des plus endurcis, et faites jaillir dans leur cœur l'étincelle de l'espérance. On invoque un miracle ! On vous martyrise pour l'exemple ou l'on vous béatifie !C'est selon les us et coutumes !

Comme tous ceux dont le Signe Solaire et le Signe Ascendant se trouvent en position de carré (aspect conflictuel), vous luttez souvent contre vous-même, ce qui engendre généralement un sentiment de culpabilité.

A vous entendre, le corps ne serait que l'enveloppe d'une âme toujours prête à s'envoler. Adepte de la liberté sexuelle, vous vous fichez parfois de l'amour comme d'une guigne. Jusqu'au jour où, mû par une pulsion incontrôlable, vous ferez boire un philtre d'amour à votre "proie" pour mieux vous l'attacher. Quant à la jalousie et autres vilains défauts propres aux égoïstes, vous ne les avez, selon vos dires, jamais éprouvés. Le Verseau en vous écoutera même avec indulgence le récit des incartades éventuelles de son partenaire. Puis, tourmenté par le Scorpion, vous irez vous cacher pour vous taper la tête contre les murs. Jusqu'au jour où vous mettrez bon ordre à la situation et vous montrerez sous votre jour véritable : celui d'un passionné qui entend vivre ses sentiments dans un idéal de loyauté réciproque.