zodiaque signe sagittaire sagittaire ascendant sagittaire

Ebloui par la poussière soulevée par vos sabots de Cheval-Sagittaire, il nous prend l'envie de rêver de grands espaces et d'aventures héroïques. Des titres de films défilent devant vos yeux : «L'équipée sauvage» ou «La chevauchée fantastique». Malheureusement pour vous, les fastes d'Hollywood étant révolus et les plaines du Far West ayant perdu leurs Peaux-Rouges, il ne vous reste plus guère que les activités sportives pour donner libre cours à vos élans conquérants et à votre besoin de vous surpasser.

Cela pour la chair qui, chez vous, est souvent drue et saine, parfois pléthorique. Palefroi ou destrier, c'est dans l'effort physique que vous prenez la mesure de votre partie animale : celle d'un cheval bien dans son cuir.

La composante humaine du Sagittaire reflète votre nature de chercheur idéaliste, toujours en quête de "sapience". Eternel étudiant, vous vous intéressez à tous les domaines qui situent l'humain par rapport à son milieu. Ecologie, sociologie, ethnologie ou politologie attisent plus particulièrement votre curiosité. Ennemi des définitions réductrices, vous embrassez l'univers dans sa globalité. Un problème se pose à vous ? Vous envisagez toutes les connexions qui le rattachent à d'autres problèmes, déjà élucidés. Et le tour est joué !

Sur le plan amoureux, la joyeuse et sanguine nature du Cheval-Sagittaire vous promet de magnifiques extases, tandis que l'humain en vous finit toujours par "se caser", ne serait-ce que par respect de l'ordre établi et par désir de s'inscrire dans une lignée.

Comme toutes les personnes qui ont le Soleil et l'Ascendant dans le même signe, les affres du doute vous sont totalement étrangères. En vous nulle dichotomie : l'être-pour-soi (Soleil) et l'être-pour-le-monde (Ascendant) sont de la même pâte.

Toutefois, cette "surcharge" en Sagittaire vous incitera, un jour ou l'autre, à vous tourner vers votre signe complémentaire : les Gémeaux. Toujours aussi épris de connaissances, vous envisagerez l'existence sur un échiquier plus étroit. Aux généralisations abusives, vous préférerez étudier les particularismes. Votre vision de l'univers gagnera en finesse ce qu'elle perdra en ampleur.

Par contre, si votre Soleil se situe dans la douzième maison, la partie "cheval" en vous perdra de sa vigueur. Vos voyages seront moins fréquents. Effaré par l'agitation de la foule, vous vous détournerez des engagements collectifs. Confiné dans votre chambre, barricadé de livres et de thèses, vous poursuivrez sans cesse la lueur incandescente de la sagesse.