zodiaque signe sagittaire sagittaire ascendant poissons

Vous êtes du bois dont on fait les saltimbanques et les baladins. Même si des responsabilités professionnelles ou familiales vous contraignent à la sédentarité, vous demeurerez un incorrigible flâneur qui empruntera toujours le chemin des écoliers. Le cosmos est votre chemin de ronde, le déracinement votre mouvement naturel. Souffrant de tout ce qui définit, limite et circonscrit, vous êtes un champion de la dérobade. Certains vous croient sans-gêne alors que vous n'êtes que distrait, irrévérencieux lorsque vous laissez échapper l'une de vos irrésistibles "boulettes"; parfois indifférent lorsque vous vous isolez dans vos interminables rêveries.

Les mêmes vous reprochent votre négligence à l'égard des usages en cours dans votre milieu familial ou professionnel. D'autres, plus méchants, vous accuseront même de tanguer dans les vapeurs de l'ivresse alors que vous affichez un taux zéro d'alcoolémie. Perdu dans les brumes de vos rêveries, vous ne vous préoccupez guère des affaires des autres et ne leur forcez jamais la main au nom de votre sacro-saint idéal de tolérance. Ce qui vous donne un petit côté "extraterrestre".

Sous la houlette de Jupiter, à la fois par votre Signe Solaire et votre Signe Ascendant, vous avez le sens de l'hospitalité et des envolées de génie.

Vos talents de cordon-bleu fascinent, d'autant qu'à vous voir saupoudrer épices et condiments, on se demande si ces étranges effluves proviennent d'une cuisine ou d'un antre de sorcière. Le résultat est là, pourtant, qui balaie tous les doutes.

Musicien, vous percevrez infrasons et ultrasons. Peintre ou littérateur, ce sera l'au-delà qui guidera votre pinceau ou votre plume.

Comme tous ceux dont le Signe Solaire et le Signe Ascendant se trouvent en position de carré (aspect conflictuel), vous luttez souvent contre vous-même, ce qui engendre généralement un sentiment de culpabilité.

Malgré vos dénigrements à son égard, la société est là pourtant qui vous offre subsides et récompenses. De jolis trophées qui orneront un logis que vous squatterez, louerez puis finirez par acheter.

Parfois victimisé par un(e) amant(e) tyrannique, vous finirez toujours par reprendre vos esprits et par convoler en justes noces avec un partenaire loyal et généreux. Toute la pompe nécessaire pour satisfaire le Sagittaire, plus soucieux qu'il n'y paraît du qu'en-dira-t-on.