Bélier Ascendant Bélier

Vous êtes Bélier ascendant Bélier

Bélier ascendant BélierTout d’une pièce ! Avec vous, il n’y a jamais tromperie sur la marchandise. Hyperactif, énergique, fonceur, volontiers belliqueux, vous poussez parfois jusqu’à la caricature le portrait de votre signe astrologique. De là à s’adonner au culte de la supériorité, à penser que « la raison du plus fort est toujours la meilleure », il n’y a qu’un pas. En le franchissant, vous mettrez dans le même panier les hésitants ou même tout simplement les pondérés en les traitant de « mollassons ». Vous-même ne connaissez qu’un itinéraire : la ligne droite, même si elle vous mène droit dans le mur, et deux teintes : le noir et le blanc. A ne jamais vouloir dévier de votre itinéraire, vous prenez le risque de vous enfermer dans un cul-de-sac. Quant à votre vision de l’existence et des êtres, elle est pour le moins schématique. D’un côté, il y a vos alliés. De l’autre, vos concurrents ou rivaux. Franc jusqu’à la rudesse ou à la témérité, vous vous retrouvez souvent à la tête de mouvements généralement revendicatifs, et « trinquez » le premier en cas de représailles. Passionné, courant d’une toquade ou d’une foucade à l’autre, vous êtes un amateur de sensations fortes.

Comme toutes les personnes qui ont le Soleil et l’Ascendant dans le même signe, les affres du doute vous sont totalement étrangers. En vous nulle dichotomie. L’être-pour-soi (Soleil) et l’être-pour-le-monde (Ascendant) sont de la même pâte.
Pourtant, à force de toujours vouloir dépasser vos limites, vous courez le risque de vous effondrer brutalement, privé de toute motivation.

Toutefois, cette « surcharge » en Bélier vous incitera, un jour ou l’autre, à vous tourner vers votre signe complémentaire : la Balance. C’est ainsi que l’ancien « Don Juan » — ou la « coureuse de pantalons » repentie — trouvera l’âme-sœur, le Pygmalion sa créature et le génie son indispensable associé. Et tous les individualistes forcenés mesureront la puissance de la solidarité.
En revanche, si votre Soleil se situe dans la douzième maison, vos impulsions seront considérablement freinées. Culpabilité issue de l’éducation ou vision plus réfléchie de l’existence ? Vous vous méfierez de vos engouements tout en ressentant une certaine inhibition. Spécialiste des faux départs, vous serez en permanence tiraillé entre l’élan et la retenue. A moins que vous ne viviez vos passions qu’en rêve !