Capricorne Ascendant Verseau

Vous êtes Capricorne ascendant Verseau

Capricorne ascendant VerseauDeux signes hivernaux qui, à leur fenêtre, laissent vagabonder leur regard. Songeurs face à la neige qui recouvre le sol. Avec chacun un point de vue bien différent sur la nature et sur la vie.
Transi, le Capricorne se replie dans une morne solitude, tandis que le Verseau tire des plans sur la comète pour le printemps à venir.

Entre ces deux attitudes, vous avez pris le parti de l’optimisme. Un optimisme très modéré, toutefois. Face à toute situation, votre esprit de synthèse englobe chaque élément et les restitue selon un ordre logique parfait.
Vous vous croyez intuitif : vous êtes surtout un contemplatif qui se laisse gagner par les ambiances, et se montre sensible à toutes les nuances, fussent-elles infimes.
Vos observations d’une grande subtilité collent au plus près de la réalité. Elles ne suscitent en vous aucun jugement d’ordre moral et ne laissent aucune amertume dans votre cœur. Il vous faut simplement faire quelque chose pour « ce monde en perdition », afin qu’il soit plus vivable. Coûte que coûte !

Altruiste, vous oubliez vos intérêts personnels. Vous pensez à vos enfants, à vos petits-enfants et à tous les humains qui viendront derrière vous. Sans oublier les animaux ni les fleurs, eux aussi réceptacles d’un principe vital devant lequel vous vous inclinez avec vénération.

Dévoué, vous n’êtes pourtant pas de ceux qui pleurnichent, les bras ballants. Vous essayez de comprendre, vous mêlez à l’empirisme une connaissance souvent pointue des techniques d’avant-garde.
Désireux d’améliorer, d’amender et de perfectionner, vous pourriez faire carrière dans la sociologie ou la psychologie. Dans un thème à orientation scientifique, vous pourriez devenir biologiste ou vétérinaire.

Adepte de l’amour-amitié (influence Verseau), vous vous révélerez beaucoup plus attaché qu’il n’y paraît. Vous tairez pourtant votre jalousie au nom de vos sacro-saints principes de non-ingérence.

Socialement, vous devrez vous défier de votre tendance à laisser les autres vous devancer et parler en votre lieu et nom. Votre discrétion et votre détachement à l’égard des biens matériels vous honorent. Il serait souhaitable, cependant, que vous reconnaissiez la nature terrienne du Capricorne et que vous vous « haussiez un peu du col » pour que vos talents soient reconnus et monnayés.