Poissons Ascendant Lion

Vous êtes Poissons ascendant Lion

Poissons ascendant LionPetite fille, vous n’aviez qu’une hâte : que Cendrillon épouse le Prince Charmant, qu’ils vivent heureux et qu’ils aient beaucoup d’enfants.
Garçon, vos héros se nommaient Robin des Bois ou Ivanhoé et, à leur instar, vous rêviez de détrousser les riches pour vêtir les pauvres.
Cela s’appelle être promis à une destinée hors du commun !
Maintenant encore, vous ne concevez votre vie qu’en termes de conte ou d’épopée. Ebloui par la profusion d’images qui règne dans votre inconscient luxuriant, vous pourriez vous orienter vers les activités du spectacle.
Monteur ou cameraman : qu’importe ! Du moment que vous apportiez votre contribution à la superproduction en technicolor que vous inspire l’univers.

Aussi dissemblables soient-ils, votre Signe Solaire comme votre Ascendant astrologique refusent tout deux que l’on mette un frein à leurs désirs. Ennemis de tout ce qui circonscrit et enclave, ils s’efforcent de repousser toujours plus loin les limites
Les limites de la vraisemblance vous ennuient : vous y gagnerez une réputation de hâbleur, parfois de mythomane.
Les limites du bon sens vous exaspèrent. Funambule de l’absurde, vous prenez un malin plaisir à narguer l’autorité. Sportif, vous pratiquerez le saut à l’élastique, ou bien, cascadeur involontaire, vous vous transformerez en danger public dès que vous embrayerez votre véhicule.

Dans votre vie affective, votre esprit romanesque échafaudera des rédemptions miraculeuses obtenues par la seule force de votre amour.

Comme tous ceux dont le Signe Solaire et le Signe Ascendant se trouvent en position de quinconce (aspect contradictoire), vous êtes le premier à être déboussolé par l’irrationalité de certains aspects de votre comportement.

De par les Poissons, une force irrationnelle vous aspire vers le bas. Depuis la tentation de l’alcool et des paradis artificiels jusqu’aux fantaisies sexuelles les plus débridées.
Un jour ou l’autre, le Lion, moralisateur, vous sommera de canaliser tant de « vitalité » dans de nobles causes. Vous mettrez vos talents de dramaturge au service des plus défavorisés, en prenant la tête d’une « croisade ». Enhardie par vos discours bouleversants, elle mobilisera « les hommes (et les femmes) de bonne volonté ».