Poissons Ascendant Poissons

Vous êtes Poissons ascendant Poissons

Poissons ascendant PoissonsA ceux qui vous observent bizarrement, vous rappellerez que le signe qui vous influence doublement est symbolisé par deux Poissons nageant selon des courants contraires.
Le premier, tourné vers le haut, refuse de se laisser embourber dans les fonds sous-marins vaseux. Le second, aspiré vers le bas, se laisse entraîner vers les abysses dans lesquels se sont échoués, pêle-mêle, les vieux godillots et les galions remplis d’or.

Votre mission sur cette terre consiste à faire le lien entre ces deux attirances opposées et de tenter d’en faire un tout homogène. Mission impossible, à tout le moins difficile à accomplir !

Hypersensible et docile, vous n’êtes souvent que le reflet du milieu dans lequel vous évoluez et des êtres qui vous entourent.
Soutenu par un partenaire solide, vous vous orienterez vers une activité médicale ou sociale, dans laquelle vous ne ménagerez ni votre temps ni votre peine.
L’appel de l’inconnu se fera entendre dans le lointain à un rythme plus ou moins régulier. Vous prendrez une cuite ou un(e) amant(e), parfois les deux à la fois : vous vous livrerez à quelque culbute dans la débauche puis vous réintégrerez vos pénates et ferez de nouveau honneur à votre statut respectable.
Livré à vous-même ou à des influences pernicieuses, vous abandonnerez le combat et vivrez aux crochets d’une bonne âme, quand vous ne ferez pas la manche dans la rue.
Comme toutes les personnes qui ont le Soleil et l’Ascendant< dans le même signe, les affres du doute vous sont totalement étrangères. En vous nulle dichotomie : l’être-pour-soi (Soleil) et l’être-pour-le-monde (Ascendant) sont de la même pâte. Ce qui, dans l’opulence ou dans la dèche, vous désolidarise souvent de votre propre destinée.

De toute manière, cette « surcharge » en Poissons vous incitera, un jour ou l’autre, à vous tourner vers votre signe complémentaire : la Vierge.
Avec elle, vous apprendrez à mettre des mots sur vos sensations et vos sentiments. Vous les analyserez ensuite, développant pour ce faire votre discernement et votre esprit critique. Ce qui, rassurez-vous, n’enlèvera rien à votre dévouement naturel.

En revanche, si votre Soleil se situe dans la douzième maison, vous n’aurez d’autre désir que de vous effacer. Culpabilité issue de l’éducation ou vision plus sacrificielle encore de l’existence ? Gagné par la foi, aveuglé parfois par vos propres supercheries, vous vous déroberez au monde en entrant dans les ordres, ou en faisant une longue carrière de « malade imaginaire ».