Sagittaire Ascendant Vierge

Vous êtes Sagittaire ascendant Vierge

Sagittaire ascendant ViergeFace au Centaure-Sagittaire, la Vierge se sent bien embarrassée. Lorsqu’il pointe sa flèche vers les cieux, elle lui fait remarquer qu’il est d’autres considérations ici-bas qui méritent qu’on s’y attarde davantage.
Lorsqu’elle entrevoit sa partie animale, elle fronce les sourcils de désapprobation. L’instinct et elle, c’est sûr, ne font pas bon ménage.

Pourtant, si vous essayiez d’harmoniser en vous ces deux personnages, vous auriez tout à y gagner. Soucieux, par votre Signe Solaire comme par votre Signe Ascendant, de vous inscrire dans un clan familial et dans une corporation, vous vous entendez à faire régner l’ordre établi. Vous n’éprouvez aucune difficulté à vous plier aux convenances et à respecter l’étiquette.
Certains vous reprocheront même de hurler avec les loups. Ce serait faire fi de votre sens de l’équité, qui exige que chacun soit logé à la même enseigne. Et surtout, que tous partagent les mêmes chances au départ. Ce qui vous orientera vers une activité d’enseignant ou de formateur.

En mettant de l’ordre dans le chaos, vous endiguerez les mouvements de révolte du corps (dans la médecine) ou de la société (dans le Droit). Plutôt infirmier(e) que mandarin, plutôt clerc que notaire ! Tant de menues occupations auxquelles vaquer que vous n’aurez même pas le temps de nourrir quelque ambition.

Comme tous ceux dont le Signe Solaire et le Signe Ascendant se trouvent en position de carré (aspect conflictuel), vous luttez souvent contre vous-même, ce qui engendre généralement un sentiment de culpabilité.

La Vierge, paraît-il, aurait peur de son ombre. Tandis que le Sagittaire ne songe qu’à projeter la sienne, majestueuse et parfois gesticulante, sur les lambris des salles de conférences et des amphithéâtres. Quand il ne monte pas à la tribune politique pour haranguer les foules.
Sur le plan affectif, l’attention que vous portez à l’Autre vous honore. Vous n’êtes pas à court de « recettes de bonne femme » pour soulager tous ses bobos. Il suffira d’un dépaysement, par exemple, pour que le Sagittaire en vous se mette à piaffer. Il réclamera alors sa part de sensations fortes et saines, de cavalcades et de culbutes, pour la plus grande joie de votre partenaire.