Taureau Ascendant Taureau

Vous êtes Taureau ascendant Taureau

Taureau ascendant TaureauTout d’une pièce ! Avec vous, il n’y a jamais tromperie sur la marchandise. Printanier, gorgé de sève et de sang, vous avez la lippe gourmande et l’œil égrillard des jouisseurs. Signe de Terre, vous avez besoin de certitudes aussi solides que le sol qui vous porte. Tandis que le contact des arbres et des fleurs recharge vos batteries et régénère votre âme. Depuis longtemps, vous avez adopté la célèbre formule : «Faites l’amour et pas la guerre.»
L’amour, parlons-en ! Certes, il y celui qui vous lie à votre partenaire : enraciné, indéracinable. Encore que… Si, par malheur, votre alter ego n’était guère porté sur les agréments de l’alcôve, vous n’auriez aucune mauvaise conscience à aller voir ailleurs. L’amour prend aussi la forme de ce sensualisme débordant qui fait chatoyer les couleurs, ensorceler les parfums, déferler le bel canto. Sans parler des plaisirs de la table sans lesquels vous ne seriez que l’ombre de vous-même !

Dès lors, l’on comprendra que toutes les carrières artistiques vous soient ouvertes, à moins que vous n’officiez derrière les fourneaux d’un restaurant.
Comme toutes les personnes qui ont le Soleil et l’ascendant ou maison 1 dans le même signe, les affres du doute vous sont totalement étrangers. En vous nulle dichotomie. L’être-pour-soi (Soleil) et l’être-pour-le-monde (Ascendant) sont de la même pâte. Avec les risques d’excès qui en découlent.

Ce culte de la matière, par exemple, risque de vous enliser dans des considérations vénales. Ce besoin de possession vous rendra plus jaloux qu’Othello. Quant à cette progression régulière et obstinée vers les buts que vous vous êtes assignés, elle portera sur les nerfs de certains, qui vous accuseront de lenteur et vous doubleront sans mettre leur clignotant.
Toutefois, cette « surcharge » en Taureau vous incitera, un jour ou l’autre, à vous tourner vers votre signe complémentaire : le Scorpion. Avec lui, vous apprendrez à perdre, et à repartir métamorphosé sur de nouvelles bases. Il est vrai que la nature qui vous fascine tant ne doit sa survie qu’à son perpétuel renouvellement.
En revanche, si votre Soleil se situe dans la douzième maison, vous éprouverez quelque malaise à vous adonner à cette frénésie vitale. Culpabilité issue de l’éducation ou vision plus altruiste de l’existence ? Vous songerez aux plaisirs des autres bien avant de satisfaire les vôtres. Quant à votre conception matérialiste de l’univers, elle sera toujours aussi ancrée mais ne conviendra guère à vos idéaux. Au point que vous pourriez la combattre.