Verseau Ascendant Verseau

Vous êtes Verseau ascendant Verseau

Verseau ascendant VerseauSous la double influence du Verseau, votre corps, excessivement mobile, ne semble pas soumis à la loi de la gravitation. Votre esprit, lui, a semé en chemin tous vos contemporains et galope avec mille années-lumière d’avance au compteur.

L’idée d’appartenance à une famille, à une corporation ou à un milieu social vous hérisse, au point que vous prenez vos jambes à votre cou dès que l’on vous tend un stylo pour signer un contrat.
Vos proches vous taxeront d’indifférence, voire d’égoïsme. C’est le bouquet! Quand on sait à quel point il vous est facile d’oublier vos convictions et vos intérêts pour épouser ceux des autres.
De quel autres s’agit-il au fait ? Certainement pas ceux que vous fréquentez chaque jour car, pour vous, ils font partie des meubles. C’est l’humanité tout entière qui vous parle à l’âme, sans distinction d’âge, de chapelle ni d’origine géographique. Avec un léger penchant pour le bouddhisme zen.

En quête d’un bonheur que les satisfactions matérielles ne peuvent vous procurer, vous pratiquez la fuite en avant.
Exempt de tout préjugé, vous vous prêterez à tous les engouements, parfois à tous les dévoiements, avant de trouver votre place parmi les terriens. Dans un thème à orientation scientifique, vous mettrez au point des logiciels, véritables petites merveilles d’ingéniosité. Dans un thème orienté vers la communication, vous serez un travailleur social peu enclin à composer avec le pouvoir.
Dans vos amours, pas une once de jalousie. Si l’on vous garantit la même liberté que celle que vous consentez aux autres. Pour mieux vous prendre et vous déprendre, inlassablement.

Comme toutes les personnes qui ont le Soleil et l’Ascendant dans le même signe, les affres du doute vous sont totalement étrangères. En vous nulle dichotomie : l’être-pour-soi (Soleil) et l’être-pour-le-monde (Ascendant) sont de la même pâte.

De toute manière, cette « surcharge » en Verseau vous incitera, un jour ou l’autre, à vous tourner vers votre signe complémentaire : le Lion. Avec lui, vous apprendrez à vous imposer, ne serait-ce que pour gagner votre pitance.
Habilement présentées et sponsorisées, vos conceptions avant-gardistes vous garantiront le succès. Devenu parent, vous accepterez pour le bien-être de votre descendance des compromis que vous auriez méprisés lorsque vous étiez seul.
En revanche, si votre Soleil se situe dans la douzième maison, vous vous intégrerez de meilleure grâce dans le troupeau. Culpabilité issue de l’éducation ou vision plus « soumise » de l’existence ? Vous assujettirez votre corps à des disciplines parfois sévères, tandis que votre esprit, toujours aussi éthéré, vagabondera à l’envi parmi les abstractions.